Programme

Découvrez le déroulement de la deuxième édition du concours international lyrique Crespin

Sont organisées dans plusieurs villes des présélections pour lesquelles chaque candidat ne peut se présenter qu'une fois.

L'inscription à l'admission doit être reçue à l'adresse suivante : Fondation Long-Thibaud, Concours Régine Crespin, 32 Avenue Matignon 75008 Paris

Cette inscription est à renvoyer avant le 10 avril 2017. Il est demandé pour la présélection un air libre choisi par le candidat, accompagné au piano. Il pourra lui être demandé un deuxième air par le jury. Le concours propose un pianiste, mais le candidat, sur notification préalable au moment de son inscription, peut proposer son propre accompagnateur, dont les frais professionnels seront à sa charge uniquement. Ses coordonnées devront être précisées sur le bulletin d'inscription.

Le programme n'a pas de durée maximale imposée. Cependant la durée de passage prévue pour chaque candidat est de 10 minutes et le jury se réserve le droit d'interrompre la prestation.

Télécharger le bulletin d'inscription

Les candidats ayant été admis à concourir tireront au sort leur numéro d'ordre de passage en présence d'un membre du Conseil d'administration du Concours. Cet ordre de passage est valable pour l'ensemble des épreuves.

Lors du tirage au sort, si des candidats sont absents pour une raison justifiée et acceptée, leur numéro sera tiré par un membre du Conseil d'administration du Concours.

L'ordre du tirage au sort ne pourra être modifié qu'en cas de force majeure sous présentation des preuves correspondantes.

Pour les épreuves chaque candidat choisit 6 airs dans le catalogue des airs fourni suivant sa tessiture. Cette liste sera définitive pour toute la durée du Concours.

Les candidats se présenteront aux éliminatoires selon l'attribution du numéro de tirage au sort.

Chaque candidat chantera deux airs  parmi les six qu'il a choisi, un de son choix et un désigné par le jury.

Les candidats se présenteront aux demi finales selon l'attribution du numéro de tirage au sort.

Chaque candidat interprète deux airs choisis, non chantés auparavant, dans sa liste. Le premier de son choix et le deuxième choisi par le jury.

Les finalistes interprèteront deux airs avec orchestre. Ces deux airs seront choisis par le jury parmi les six airs de la liste initiale.

Inscription

Si vous souhaitez vous inscrire à cette édition, veuillez suivre les indications suivantes.

Les bulletins d'inscription, accompagnés du dossier complet, devront parvenir au Bureau du Concours au plus tard le 10 avril 2017 par courrier ou par voix électronique.

L'envoi comportera en plus du bulletin rempli : 

  • Son curriculum vitae
  • Une photo récente format papier d'identité
  • Une photocopie du passeport ou de la carte nationale d'identité
  • La preuve du règlement des droits d'inscription par virement bancaire.
Télécharger le bulletin d'inscription

Les droits d'inscriptions d'un montant de 100 euros (frais de banques en plus), sont exigibles  et non remboursables, au dépôt des inscriptions et seront définitivement acquis par l'organisation du concours. Ils seront réglés uniquement par virement au nom de :

  • Fondation Long-Thibaud
  • CIC Banque Transatlantique, 26, avenue Franklin Roosevelt ? 75008 Paris
  • Banque 30568 › code agence 19904
  • Compte 00021559601 › clé 34
  • Iban : FR 76 3056 8199 0400 0215 5960 134
  • Swift-bic : cmcifrpp

Les  candidats admis à l'épreuve des demi-finales se verront rembourser 50% de leurs frais de voyage (un aller retour vers Paris avec un maximum de 500 EUR) sur présentation de pièces justificatives de débours.

Réglement

Découvrez le réglement de la deuxième édition du concours international lyrique Crespin

Soprano

  • Beethoven : Fidelio, air de Marzelline « O wär ich schon mit dir vereint »
  • Bellini : I Puritani, air d'Elvira « Qui la vocce » ; Norma, air de Norma « Casta Diva » ; La Sonnambula, air d'Amina « Ah non creda mirarti »
  • Bernstein : Candide, air de Cunégonde « Glitter and be gay »
  • Bizet : Carmen, air de Micaela «  C'est des contrebandiers... Je dis que rien ne m'épouvante »
  • Charpentier : Louise, air de Louise « Depuis le jour où je me suis donnée »
  • Donizetti : Lucia di Lamemermoor, air de Lucia « Regnava nel silenzio » ; Anna Bolena, air d'Anna « Piangete voi... al doce guidami » ; Don Pasquale, air de Norina « Quel guardo il cavaliere » ; L'elisir d'amore, airs d'Adina « Dela crudele Isotta » et « Prendi, per me sei libero »
  • Dvorak : Rusalka, air de Rusalka « Mesicku na nebi hlubokem »
  • Gounod : Faust, air de Marguerite « Ah je ris de me voir si belle » ; Roméo et Juliette, air de Juliette « Je veux vivre »
  • Haendel : Giulo Cesare, airs de Cleopatra « Se pieta di me non senti » et «  Da tempeste il legno infranto » ; Alcina, air de Morgana, « Tornami a vagheggiar » ; Alcina, air d'Alcina, « Ah ! Mio Cor, schernito sei » ;  Semele, air de Semele, « Endless pleasure, endless love »
  • Massenet : Manon, airs de Manon « Adieu notre petite table » et «  Je marche sur tous les chemins »
  • Mozart : Le nozze di Figaro, air de Susanna « Giunse alfin il momento...Deh vieni, non tardar » ; air de la Comtesse « E Susanna non vien... Dove sono » ; Don Giovanni, air de Dona Elvira, « In quali eccesi... Mi tradi » ; air de Dona Anna' « Don Ottavio, son morta... Or sai chi l'onore » ; airs de Zerlina, « Vedrai  carino » et « Batti, batti, o bel Masetto » ; Cosi fan tutte, airs de Despina, « In uomini, in soldati » et « Una donna a quindici anni » ; airs de Fiordiligi, « Come scoglio » et « Ei parte...Per pieta » ; Die Zauberflöte, air de Pamina, « Ach, ich fühl's » ; airs de la Reine de la nuit « Der Hölle Rache » et « O zittre nicht, mein lieber Sohn » ; La clemenza di Tito, airs de Vitellia « Deh, se piacer mi vuoi » et «  Non più di fiori » ; air de Servilia « S'altro che lacrime per lui non tenti » ; Idomeneo, air d'Elettra «  Tutte nel cor vi sento » ; air d'Ilia « Se il padre perdei »
  • Puccini : La Bohème, air de Mimi « Sì. Mi chiamano Mimi » ; air de Musetta « D'onde lieta uscì » ; Tosca, air de Tosca, « Vissi d'arte » ; La Rondine, air de Magda de Civry, « Chi il bel sogno di Doretta » ; Turandot, air de Liù « Signore ascolta... Tu che di gel sei scinta »
  • Purcell : Dido and Aeneas, air de Dido « When I am laid in earth »
  • Smetana : La Fiancée vendue, airs de Marenka « Kdybych se co takového » (1er acte) et « Och, jazy zal !... Ten lasky sen » (3. Akt)
  • R. Strauss : Ariadne auf Naxos, air de Zerbinetta « Grossmächtige Prinzessin »
  • Tchaïkovski : Eugène Oneguine, air de Tatiana, «  Briefszene, Ruskai pogibnu » ; La Dame de pique, airs de Lisa « Zashem zhz eti slyozy » (1er acte) et « Utzh polnoch blizitsya... Ach, istomilas ja gorem » ; Iolanta, arioso de Iolanta
  • Verdi : Rigoletto, air de Gilda, « Gualtier Maldé... Caro nome » ; Macbeth, airs de Lady Macbeth « Vieni, t'affreta », « Una macchia è qui tuttora » et « La luce langue » ; Don Carlo, air d'Elisabetta « Tu che la vanità » ; Il Trovatere, air de Leonora, « D'amor sull'ali rosee » et  « Tacea la notte placida » ; Un ballo in Maschera, air d'Amelia, « Morrò, ma prima in grazia » ; air d'Oscar « Volta la terrea » ; Otello, air de Desdemona « Canzone del Salice e Ave Maria » ; La forza del destino, air de Leonora « Pace, pace moi, Dio »
  • Wagner : Tannhäuser, air d'Elisabeth « Dich, teure Halle »; Lohengrin, air d'Elsa « Einsam in trüben Tagen »
  • Weber : Der Freischütz, air d'Agathe « Wie nahte mir der Schlummer... Leise, leise »

Mezzo-Soprano / Alto

  • Berlioz : La Damnation de Faust, air de Marguerite « D'amour, l'ardente flamme »
  • Bizet : Carmen, airs de Carmen « L'amour est un oiseau rebelle » et « Près des remparts de Séville »
  • Donizetti : La Favorita, air de Leonor Guzman « O moi Fernando »
  • Gounod : Roméo et Juliette, air de Stéphano « Que fais-tu blanche tourterelle »
  • Haendel : Rinaldo, air de Rinaldo « Venti, turbini, prestate » ; Alcina, air de Ruggiero « Sta nell'ircana » ; Ariodante, airs d'Ariodante « Scherza, infida » et « Dopo notte, atra e funesta » ; Giulio Cesare, air de Giulo Cesare « Va tacito e nascoto » ; Agrippina, air d'Ottone « Voi che udite il moi lamento »
  • Massenet : Werther, air de Charlotte, « Werther, qui m'aurait dit-ces lettres »
  • Mozart : Cosi fan tutte, air de Dorabella » « Ah scostati...Smanie implacabili » ; Le nozze de Figaro, airs de Cherubino « Non so più » et «  Voi che sapete » ; La clemenza di Tito, air de Sesto « Parto, parto... » ; air d'Annio « Torn di Tito a lato »
  • Moussorgski : La Khovantchina, airs de Marfa « Mächte der Prophezeiung » ; « Durch das Marschland » ; Boris Godounov, air de Marina « Skushno Marina » (3e acte).
  • Purcell : Dido and Aeneas, air de Dido « When I am laid in earth »
  • Rossini : Il Barbiere di Siviglia, air de Rosina « Una voce poco fa » ; La Cenerentola, air d'Angelina « Nacqui all »affanno » ; L'Italiana in Algeri, air d'Isabella « Cruda sorte »
  • Saint-Saëns : Samson et Dalila, airs de Dalila, « Mon cœur s'ouvre à ta voix » et «  Amour !    Viens aider ma faiblesse ! »
  • Tchaïkovski : Eugène Oneguine, air d'Olga, « Ja nye sposobna k gristi tomnoy » et La Dame de pique, air de Polina, « Podrugi milyye »
  • Verdi : Don Carlo : airs d'Eboli « Nei giardin del bello saracin ostello » et « O don fatale » ; Il Trovatore, air d'Azucena « Stride la vampa » ; Un ballo in maschera, air d'Ulrica « Re dell'abisso, affrettati »

Ténor

  • Bellini : I puritani, air d'Arturo « A te, o cara » ; La Sonnanbula, air d'Elvino « Tutto è sciolto »
  • Bizet : Carmen, air de Don José « La fleur que tu m'avais jeté » ; Les pêcheurs de Perles, air de Nadir, « Je crois entendre encore »
  • Donizetti : Lucia di Lammermoor, air d'Edgardo « Tome degli avi miei » ; L'elisir d'amore, air de Nemorino « Una furtiva lagrima » ; La Fille du régiment, air de Tonio « Ah mes amis » ; Don Pasquale, air d'Ernesto « Cercherò lontana terra »
  • Gounod : Faust, air de Faust « Salut, demeure chaste et pure » ; Roméo et Juliette, air de Roméo « Ah ! Lève toi soleil »
  • Haendel : Semele, airs de Jupiter « Wher'er you walk » et « I must with speed amuse her »
  • Massenet : Werher, airs de Werther « Ô nature, pleine de grâce » et « Pourquoi me réveiller »
  • Mozart : Don Giovanni, airs de Don Ottavio « Dalla sua pace » et « Il moi tesoro intanto » ; Così fan tutte, airs de Ferrando « Un'aura amorosa » et « Tradito, schernito » ; La clemenza di Tito, air de Tito « Se all'impero, amici Dei » ; Idomeneo, air d'Idomeneo « Fuor del mar »
  • Puccini : La Bohème, air de Rodolfo « Che gelida manina » ; Tosca, air de Mario « E lucevan le stelle »
  • Rossini : Il barbiere di Siviglia, airs d'Almaviva « Ecco, ridente in cielo » et « Cessa di più resistere » ; L'Italiana in Algeri, air de Lindoro « Languir per una bella »
  • Smetana : La Fiancée vendue, air de Wenzel «  Ma ma-ma-ticka » ; air de Hans, «  Jak mozna verit »
  • R. Strauss : Der Rosenkavalier, air du Chanteur « Di rigori armato il seno »
  • Tchaïkovski : Eugène Onéguine, air de Lenski « Kuda,kuda vy udalilis » ; La Dame de pique, airs d'Herrmann (1et et 3e acte)
  • Verdi : Macbeth, air de Macduff « Ah la paterna mano » ; Luisa Miller, air de Rodolfo « Quando le sere al  placido » 

Baryton / Baryton-Basse

  • Bellini : I puritani, air de Riccardo « Ah ! Per sempre io ti perdei »
  • Bizet : Carmen, air d'Escamillo « Votre toast, je peux vous le rendre »
  • Donizetti, L'elisir d'amore, air de Belcore « Come paride vezzoso » ; air de Dulcamara « Udite, udite o rustici » ; Don Pasquale, air de Malatesta « Bella siccome un angelo »
  • Gounod : Faust, air de Valentin « Avant de quitter ces lieux » ; Roméo et Juliette, air de Mercutio « Mab la reine des mensonges »
  • Korngold : Die tote Stadt, air de Fritz « Mein Sehnen, mein Wähnen »
  • Leoncavallo : Pagliacci, air de Tonio « Si può »
  • Mozart : Don Giovanni, air de Leporello « Madamina, il catalogo e questo » ; airs de Don Giovanni « Finch'han dal vino » et « Deh, vieni alla finestra » ; Cosi fan tutte, air de Guglielmo « Donne mie » ; « Rivogelte a lui lo sguardo » ; Le nozze de Figaro, airs de Figaro, « Non piu andraï » et «  Tutto e dispoto... Aprite un po'quelli ochi » ; air du Comte « Hai gia vinta la causa » ; Die Zauberflöte, airs de  Papageno « Der Vogelfänger bin ich ja » et «  Ein Mädchen oder Weibchen »
  • Rossini : La Cenerentola, air de Don Magnifico « Miei rampolli femminini » ; Il barbiere di Siviglia, air de Figaro « Largo al factotum »
  • Tchaïkovski : Eugène Onéguine, air d'Onéguine « Kogda bi zizhn »; La Dame de pique, air de Jeletzki « Ja vas lyublyu »
  • Thomas : Hamlet, air d'Hamlet « O vin, dissipe la tristesse »
  • Verdi : Rigoletto, airs de Rigoletto « Cortigiani, vil razza dannata » et « Pari siamo » ; Macbeth, air de Macbeth « Pietà, rispetto, amore » ; Don Carlo : air de Rodrigo « O Carlo ascolta » ; Il trovatore, air du Comte de Luna « Il balen del suo sorriso » ; Un ballo in maschera, air de Renato « Eri tu che macchiavi quell'anima » ; La Traviata, air de Germont, « Di Provenza il mar, il suol » ; Falstaff, air de Ford « È sogno ? O realtà »
  • Wagner : Tannhäuser, airs de Wolfram von Eschenbach « Blick ich umher » et « O du mein holder Abendstern »

Basse

  • Beethoven : Fidelio, air de Rocco «  Hat man nicht auch Gold beineben »
  • Bellini : La sonnambula, air de Rodolfo « Vi ravviso, o luoghi ameni »
  • Donizetti : Don Pasquale, air de Don Pasquale « Ah ! Un foco insolito » ; Lucia di Lammermoor, air de Raimondo « dalle stanze, ove Lucia... »
  • Gounod : Faust, air de Méphistophélès « Le veau d'or est toujours debout »
  • Haendel : Agrippina, air de Claudio « Cade il mondo soggiogato »
  • Massenet : Manon, air de Conmte des Grieux « Épouse quelque brave fille »
  • Mozart : Die Zauberflöte, airs de  Sarastro « O Isis und Osiris » et « In diesen Heiligen Hallen » ; Die Entführung aus dem Serail, air d'Osmin « Oh, wie will ich triumphieren ! »
  • Moussorgski : Boris Godunov, air de Warlaam
  • Puccini : La Bohème, air de Colline « Vecchia zimarra, senti »
  • Rossini : La Cenerentola, air d'Alidoro « La del ciel nell'arcano profondo » ; air de Don Magnifico « Miei rampolli femminini » ; Il barbiere di Siviglia, air de Basilio « La calunnia è un venticello »
  • Tchaïkovski : Eugène Onéguine, air d'Onéguine « Vy mne pisali... Kogda bï zhizn domashnim krugom » ; air de Grémine « Lyubvi fse vozrastï pokorni »
  • Verdi : Don Carlo,  air de Filippo II « Ella giammai m'amò » ; I vespri siciliani, air de Giovanni da Procida « O Patria... O tu, Palerma » ; Simon Boccanegra, air de Fiesco « Il lacerato spitito » ; Macbeth, air de Banquo « Come dal ciel precipita »
  • Weber : Der Freischütz, air de Kaspar « Schweig, schweig, damit dich niemand warnt »

Le concours s'adresse aux jeunes chanteurs, de toutes nationalités, nés après le 1er janvier 1985. Le Conseil d'administration du Concours statue sans appel sur l'admission des candidats.

Le concours se compose d'une présélection in situ et d'épreuves publiques : éliminatoire, demi-finale, finale.

Le concours met à la disposition des candidats un accompagnateur avec lequel une seule répétition est offerte avant chaque épreuve. Toute répétition supplémentaire sera à la charge du candidat. Les candidats peuvent venir avec leur propre accompagnateur.

L'épreuve finale avec accompagnement d'orchestre sera précédée d'une répétition par programme, à savoir une avec piano et chef d'orchestre pour la finale avec orchestre.

Les exécutions se feront de mémoire. Le candidat ne peut pas rejouer la même pièce au cours des différentes épreuves, sauf pour la finale. Chaque mouvement, extrait d'œuvre ou pièce individuelle doit être chanté en entier. L'exécution doit respecter la limitation de durée demandée par le concours.

Les épreuves du Concours, dans leur totalité ou en partie seulement, pourront être enregistrées, radiodiffusés, mises en ligne ou diffusées à la télévision sans que ces transmissions, en direct ou en différé, ne puissent faire l'objet d'une quelconque rétribution.

Tout candidat, en signant son bulletin d'inscription, accepte toutes les conditions du règlement, et s'oblige à remplir les engagements prévus au titre des récompenses qu'il a obtenues et à participer bénévolement au Gala éventuel des lauréats.

Le concours ne pourra pas être tenu pour responsable de l'organisation matérielle des concerts subséquents offerts aux lauréats.

En cas de litige, seul le texte français du règlement est valable.

Les décisions du jury sont sans appel.

Le jury n'est pas tenu d'attribuer tous les prix.

Le jury seul a la latitude d'accorder des Prix spéciaux à des candidats ayant participé à la demi-finale et n'ayant pas été admis en finale.

Le jury sera composé d'éminentes personnalités du monde de la musique, françaises et étrangères, proposées par le président du jury et validées par le Conseil d'administration du Concours.

Récompenses

Les récompenses sont offertes par les donateurs de Prix et les mécènes du concours. Elles restent à déterminer. Seuls les trois Premiers Grands Prix pourront se prévaloir du titre de « Grand Prix Régine Crespin ». Les trois autres prix devront utiliser la formule « Lauréat du Concours International d'Art Lyrique Régine Crespin ».

Jury

Découvrez le jury de cette édition. M. Dominique Meyer, directeur de l'Opéra de Vienne (Wiener Staatsoper), sera le président du jury. Le jury complet sera dévoilé avant le concours.